MATHILDE
ALBOUY

Mathilde Albouy est une artiste française vivant et travaillant à Paris. Traversé de références à la science-fiction et à différentes mythologies, son travail plastique articule sculptures, installations et techniques d’impression.

Projet Hiraeth

WELCOME TO MY SANCTUARY, MY DATA DOUBLE LIVES HERE
Avec Agathe Bourée

 

2021,
Bois, acier, peinture sur bâche,  programmation

Dans des armoires métalliques, des disques durs regroupent des données de milliers de personnes, d’ethnies, d’âges, de genres différents. Ces identités se trouvent de plus en plus monétisées et se dissolvent, égarées au milieu des vastes ensembles de données. Le datacenter porte à notre sens un statut de relique, un artefact numérique, et pourtant en éternel mouvance, jamais fixé, il continue d’être alimenté. Il est témoin d’une époque et support d’identités. Nous avons souhaité à partir de ces liens, étroits à la mémoire et à l’intime, développer une narration, une interprétation fictive et personnelle du lieu. En glanant différentes typologies de données _la fréquence d’une localisation, le language, la physionomie etc…_ visibles dans les interfaces de nos applications ou bien de nos navigateurs. Inventer une réthorique visuelle à partir d’éléments propres à l’esthétique du datacenter, et les articuler, les réinterpréter, de manière à donner à voir l’Hiraeth.

 

 

 

"Welcome to my sanctuary, my data double lives here" propose une expérience contemplative et matérielle des vies. Par le billet de cette installation, nous produisons une citation du data center. L’armoire y fait une référence directe bien qu’à l’intérieur, la matière des données soit papier. Cet autel a pour fin de permettre de renouer du lien avec notre moi virtuel en lui rendant visite symboliquement. Les images générées par le traitement de nos datas installées autour de et sur les armoires décrivent l’intimité de différents personnages, précisant des positions, des mensurations, des images, des échanges de messages.